"Un monde gratuit", c'est le titre de ce blog, mais c'est aussi le titre du roman que j'ai écrit et que vous pouvez lire en ligne ou télécharger sur le site "inlibroveritas" dont l'accès est précisé dans la colonne de droite. Le héros de ce roman, entouré d'amis, se prend à rêver d'un monde où les besoins essentiels des hommes seraient satisfaits et mis à leur disposition "gratuitement". Ce héros s'attelle à la lourde tâche de faire connaître ses idées en donnant des conférences, d'une part, mais aussi en rédigeant un essai. C'est sur  cet essai que  je travaille actuellement.

Il se trouve qu'entre temps j'ai entendu parler du travail de la fondation France-libertés. Mais ce qui m'a enthousiasmé, c'est la superbe idée qu'ils ont eu de créer une association appelée "les porteurs d'eau", association qui a pour objectif de défendre le principe absolu et vital de la gratuité de l'eau pour chaque être vivant tout au long de sa vie. Il est incontestable que c'est bien là le premier bien, avec l'air que nous respirons, qui est indispensable à la vie. Si, pour l'instant, l'air reste en libre accès, même si la pollution n'est pas également répartie, il est de plus en plus fréquent de voir des pays détourner l'eau des rivières qui traversent leur territoire au point d'en priver ceux qui se trouve en aval. On voit également de nombreuses sociétés privées s'approprier l'eau potable pour mieux la revendre. C'est donc contre ces abus insupportables que se battent "les porteurs d'eau". Je vous invite à aller voir ce site très intéressant et surtout à les soutenir dans leur combat en signant les deux pétitions qu'ils proposent.

(le lien se trouve dans la rubrique "allez voir")