24 novembre 2007

Les idées reçues

Aujourd'hui, dans sa très grande majorité, l’univers des médias et de l'information est entièrement acquis à la cause de la mondialisation. Plus personne n'ose imaginer que le monde, et d'abord la France, pourrait fonctionner autrement. Et l'on entend alors des journalistes de tout bord et de toutes tendances parler sans scrupule d'une sorte de remise en cause de la démocratie quand ils disent, à propos d’une grève des transports en commun, je cite : "une population de travailleurs privilégiés prend en otage le reste de la... [Lire la suite]
Posté par horusline à 10:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]

02 octobre 2007

Services postaux en danger.

Le projet qui vise à la libéralisation totale du courrier en Europe remet gravement en cause le service public et éloigne encore un peu plus l'état de ses responsabilités civiles. Plus grave encore, ce dernier se prive une fois de plus du contrôle d'un réseau qui devrait lui permettre une gestion équitable tout en minimisant les pollutions de tous ordres que la multiplication des distributions ne manquera pas de produire. En outre, un monopole étatique de la distribution, encadré par des lois strictes afin d'éviter toutes formes... [Lire la suite]
Posté par horusline à 07:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 septembre 2007

Le prêt, un acte gratuit.

Les discours économistes s’articulent autour d’un seul et même concept, l’argent, celui que l’on dépense, celui que l’on gagne, celui que l’on amasse comme celui qui nous manque et que l’on emprunte. A propos de ce dernier terme, une précision semble s’imposer, qui concerne la sémantique. Une banque ne prête pas de l’argent, car le sens du mot prêter n’induit pas que la restitution, au bout d’un certain temps, de la somme cédée, soit majorée. En fait les organismes financiers ne prêtent pas, ils vendent de l’argent. Et il s’agit... [Lire la suite]
Posté par horusline à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
25 septembre 2007

Proverbe indien

Le dernier animal tué, le dernier poisson pêché, le dernier arbre abattu, les hommes s'apercevront que l'argent n'est pas comestible.
Posté par horusline à 18:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 septembre 2007

La gratuité des transports (001)

Parmi les sujets que je me propose d'aborder dans ce blog, il en est un qui me tient à coeur parce qu'il me parait être le plus facile à envisager, à décortiquer, et, je le crois, à mettre en oeuvre : il s'agit de la gratuité des transports. Même si ce n’est pas un chantier majeur qui viendra bouleverser la marche du monde, même s’il ne fait pas partie des points essentiels retenus dans la charte (voir archive du 21 Juillet 2007), le projet de « gratuité » des transports semble bien être le moyen le plus fertile pour montrer... [Lire la suite]
Posté par horusline à 21:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 août 2007

Un mot sur le document européen

C'est intéressant de voir qu'au niveau européen certains aspects humanitaires sont envisagés. Même s'ils ne donnent pas lieu à une mise en oeuvre effective, ils permettent à ceux qui le souhaitent d'y faire référence pour essayer de faire avancer les choses.La charte que je propose va plus loin puisqu'elle envisage un minimum pour tous. Cette formule n'a, dans un premier temps, qu'un intérêt relatif pour ceux qui ont déjà plus que ce minimum. Mais par contre il faut qu'elle s'applique impérativement et prioritairement à tous ceux qui... [Lire la suite]
Posté par horusline à 13:39 - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 août 2007

Conseil de l'europe du 19 janiver 2000

CONSEIL DE L'EUROPECOMITÉ DES MINISTRESRecommandation n° R (2000) 3du Comité des Ministres aux Etats membressur le droit à la satisfactiondes besoins matériels élémentairesdes personnes en situation d’extrême précarité (adoptée par le Comité des Ministresle 19 janvier 2000,lors de la 694e réunion des Délégués des Ministres)   Le Comité des Ministres, en vertu de l’article 15.b du Statut du Conseil de l’Europe, Considérant que le but du Conseil de l’Europe est de réaliser une union plus étroite entre... [Lire la suite]
Posté par horusline à 16:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2007

Jean-Louis Sagot-Duvauroux

"Il faut donc, si l'on veut efficacement et durablement conquérir de nouveaux espaces (et même conserver les anciens), les entourer d'une véritable culture de la gratuité qui fasse contre-feu aux valeurs du marché, sans craindre de puiser à toutes les sources de la pensée, de l'engagement militant, de la communication, de l'art ou de la vie spirituelle. La gratuité est un nouveau-né qu'il faut chérir." Ce court passage est extrait d'un texte très intéressant qui fut écrit en 1995 par Jean-Louis Sagot-Duvauroux. On peut,... [Lire la suite]
Posté par horusline à 23:21 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 août 2007

réponse au commentaire du 29 juillet 2007

Je mesure à quel point la tenue d'un blog est à la fois riche et contraignante. Je m'efforcerai donc de répondre, à chaque fois que celà me semblera important, aux commentaires déposés. En ce qui concerne celui intitulé : la gratuité, mais pas à n'importe quel prix, je pourrais dire que la teneur de ma réponse est induite par le choix de ce titre. En effet, associer gratuité et prix, c'est rester dans une échelle de valeur où l'argent est prépondérant. Je ne me défile pas en écrivant cela, au contraire. Mais je veux insister sur le... [Lire la suite]
Posté par horusline à 22:49 - Commentaires [1] - Permalien [#]
21 août 2007

Abraham Maslow

La gratuité est un but à atteindre. La véritable question est : comment y parvenir autrement que par la violence? Chaque approche de ce blog est à considérer comme une piste à prospecter Mais si nous revenions un peu en arrière! Abraham Maslow (1908-1970), psychologue américain avait expliqué, dans son livre "motivation an personality" publié en 1954, la psychologie de la motivation par la hiérarchie des besoins. Il avait hiérarchisé ces besoins dans une pyramide à cinq degrés avec tout en bas, au premier niveau,... [Lire la suite]
Posté par horusline à 22:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]